Emission Art-Zen sur le théâtre résilient - Nov et dec 2020

Par | Le 02/02/2021 | Commentaires (0) | RVM - Les émissions de radio

Le 11 novembre, je recevais en "visioconférence" la petite troupe des Allumeurs de réverbères qui s'est produite dans toute la France en l'été 2020. Sur les ondes de RVM, la première partie de l'émission Art-Zen a été retransmise en décembre et janvier 2020. La suite de l'émission en février...

Emission radio artzen les allumeurs de reverberes

https://www.les-allumeurs-de-reverberes.fr/ | https://www.facebook.com/lesallumeursdereverberes1

Aujourd’hui je vais vous parler théâtre.

À l’heure où la culture prend un sérieux coup de pompe dans le cul, j’ai choisi de vous parler de cet art, là où Aristote parlait de catharsis, vous savez à propos des « humeurs peccantes » dont l’art ou la nature provoque l’élimination. Mais si, allons : « La tragédie, imitation faite par des personnages en action et non au moyen d’un récit, et qui, suscitant pitié et crainte, opère la purgation propre à pareilles émotions. »

Toujours pas ? Aristote définit l’art par l’imitation de la nature. Pour lui, le tragédien cherche nécessairement à provoquer certaines réactions chez le public. Pour ce faire, il s’appuie sur la faculté du spectacle tragique par laquelle celui-ci capte l’attention des hommes, les hypnotise et les transporte dans l’action, puis les transforme intérieurement en dissipant la frontière entre la réalité et la fiction. Le spectateur réalise une sorte de transfert de ses propres émotions.

Mais il n’y a pas que dans la tragédie que ceci s’opère. Et cette année qui fut l’objet de toutes les frustrations, à commencer par l’annulation du festival d’Avignon pour finir à la fermeture des centres et lieux culturels et bibliothèque, où pouvons-nous maintenant trouver notre petite bulle d’air, celle qui est nécessaire à notre bien-être mental et intellectuel ?

Je ne peux aller au spectacle ? Soit, le spectacle viendra à moi et dans une autre forme que celle de la soupe télévisuelle qu’on nous sert chaque jour.

Parce que nous sommes d’irréductibles Gaulois et que nous avons encore de l’énergie, des ressources et des idées, notre mot d’ordre est devenu pour certains d’entre nous « la résilience ».

J’ai organisé une réunion en visioconférence avec la petite troupe « Les allumeurs de réverbères » qui s’est produite tout cet été sur un petit tréteau renouant ainsi avec la tradition théâtrale.

Et nous avons eu la grande chance, l’honneur et le plaisir de les recevoir dans notre beau village d’Auger-Saint-Vincent. Un moment poétique, doux, drôle, visuel, du bonbon.

Nous avons pris tout notre temps lors de l’enregistrement, mais il y avait tellement de choses à dire. Alors, plutôt que d’entailler l’interview, je vous le propose sur deux émissions, en voici aujourd’hui la première partie. Découvrez Fanny FOURME, Estelle HAAS, Timothée GRIVET et Arthur CACHIA…

art-thérapie RVM Emission Art-Zen Emission de radio

Ajouter un commentaire

L'art-thérapie depuis chez vous

Mars affirmation de soi et problemes relationnelsL'art-thérapie est une discipline qui se situe au croisement de la science et de l'art, dans le champ d'application de la psychologie et de la psychothérapie.

L'objectif d'une séance d'art-thérapie est d'utiliser l'activité artistique comme moyen de communication. Le patient n'est pas un artiste, aucune habileté en art n'est nécessaire pour bénéficier des bienfaits de l'art-thérapie. Ce qui compte est le processus de création.

Vous n'êtes pas obligé de parler durant la séance si vous n'en avez pas envie, les images ne seront ni jugées ni analysées. L'art ne s'adresse pas qu'aux enfants ou aux artistes.

En art-thérapie, on utilise la psychologie générale et  beaucoup les concepts de la psychologie positive, science qui se base sur des faits réels et des résultats observés tout comme la psychologie générale.

"Il y a deux stratégies complémentaires pour améliorer la condition humaine. Une consiste à soulager, à libérer ce qui ne va pas, l'autre est de renforcer ce qui est positif." - Martin SELIGMAN. La psychologie générale se focalise sur ce qui ne va pas et la psychologie positive renforce ce qui est positif.

Les deux approches sont nécessaires et complémentaires. La psychologie positive permet de vivre le plus heureux, le plus épanoui possible et en phase avec soi-même. La pratique artistique vous permettra de vous immerger entièrement dans une activité, par un sentiment de concentration énergique, de pleine implication et de plaisir. C'est ce que l'on appelle le "Flux" ou "Flow" un engagement d'où émerge une sorte de lâcher-prise. 

Et puisque vous allez travailler sur un sujet donné, vous allez plus facilement vous souvenir de vos découvertes sur vous même...

Alors, prêt.e pour entrer dans le Flow artistique ?